Journée-séminaire de combinatoire

(équipe CALIN du LIPN, université Paris-Nord, Villetaneuse)

Le 15 mars 2016 à 10h30 en B107, Bérénice Delcroix-Oger nous parlera de : Algèbre de Hopf d'incidence des posets de partitions semi-pointées

Résumé : Dans les années 1990, Schmitt a décrit un procédé qui permet d'associer à toute famille d'intervalles vérifiant certaines conditions une algèbre de Hopf, appelée algèbre de Hopf d'incidence. Une algèbre de Hopf d'incidence bien connue est celle associée aux posets de partitions, aussi connue sous le nom d'algèbre de Hopf de Faà Di Bruno. Après avoir rappelé les définitions nécessaires et présenté l'algèbre de Faà di Bruno, nous introduirons une algèbre de Hopf généralisant celle de Faà di Bruno : l'algèbre de Hopf d'incidence des partitions semi-pointées. [En fonction du temps qui me restera, j'évoquerai mes récents résultats en collaboration avec J.-C. Aval, Adrien Boussicault, P. Laborde-Zubieta et F. Hivert sur les arbres non ambigus. ]

 [Slides.pdf]


Dernière modification : Friday 19 February 2016 Valid HTML 4.01! Valid CSS! Contact : Cyril.Banderier at lipn.univ-paris13.fr