Journée-séminaire de combinatoire

(équipe CALIN du LIPN, université Paris-Nord, Villetaneuse)

Le 06 décembre //20 à 13h45 en B311, Pierre Nicodème nous parlera de : Hauteur de ponts aléatoires à sauts discrets

Résumé : Au cours des années 1970, les théorèmes d'approximation fortes de Komlos, Major et Tusnady ont prouvé la convergence de marches aléatoires à sauts discrets vers des marches Browniennes, puis Borisov a étendu ce résultat aux ponts, la convergence étant obtenue après une normalisation adéquate. Cette convergence est, au sens large, de type "uniforme", c'est-à-dire valable pour tout point de la marche discrète. Nous nous intéressons à la convergence locale de la hauteur des ponts discrets, et nous obtenons asymptotiquement des résultats beaucoup plus précis que ceux de Borisov. En particulier, dans le cas des marches de type Łukasiewicz, nous sommes capables, en utilisant des méthodes d'asymptotique automatique, de pousser le dévelopement asymptotique à un ordre élevé. Ce travail a des applications potentielles en bioinformatique.
Travail en commun avec Cyril Banderier.


Dernière modification : jeudi 18 janvier 2018 Valid HTML 4.01! Valid CSS! Contact : Cyril.Banderier at lipn.univ-paris13.fr