Des étudiants de l’institut Galilée développent un nouveau traducteur automatique pour le wixárika (langue amérindienne)

Dans le cadre d’un projet étudiant M1 Info en Conduite et gestion de projets à l’institut Galilée, les étudiants Alexis De Matos, Magilan Elilthamilvalavan et Houda Ziani ont développé un traducteur automatique wixárika-espagnol. Ils ont été encadré par deux chercheurs mexicains experts dans le domaine: Jesús Mager Hois et Iván Vladimir Meza, dans le cadre d’une collaboration scientifique en traduction automatique des langues amérindiennes entre le LIPN et l’IIMAS/UNAM (Mexique). Les étudiants ont travaillé sur un prototype expérimental mis en place par les chercheurs précédemment, qu’ils ont amélioré et redéployé pour être mise en ligne sur ce lien:

http://tal.lipn.univ-paris13.fr/wixarika/