Promotio sub auspiciis Praesidentis rei publicae attribuée à Michael Wallner

Le 5 décembre 2017, Michael Wallner, actuellement postdoc MathSTIC au LIPN, vient de recevoir la plus prestigieuse distinction autrichienne pour sa thèse : il s’agit d’une « Promotio sub auspiciis Praesidentis rei publicae » récompensé notamment par un anneau d’or remis par le président de la république autrichienne.

Notons que sa thèse, qui porte sur la combinatoire analytique des marches aléatoires et des arbres, est le fruit d’une collaboration régulière depuis des années entre le LIPN et TU Wien. Michael était encadré par Bernhard Gittenberger de la TU Wien, en collaboration avec Cyril Banderier du LIPN. Les séjours des uns des autres ont été financé via les PHC Amadeus, via un poste de professeur invité LIPN, et via l’Austrian Science Fund (FWF) grant SFB F50-03.

Avec Cyril Banderier, Michael a écrit sept articles sur les marches aléatoires, résolvant notamment une conjecture de Donald Knuth sur des marches sous une pente rationnelle. Avec Christian Krattenthaler, il a étudié diverses formes closes apparaissant dans des problèmes d’énumérations. Avec Lukas Spiegelhofer (un doctorant de Michael Drmota), il a travaillé sur des problèmes de théorie de nombres concernant les facteurs premiers des binomiaux. Il a également collaboré avec Antoine Genitrini, Bernhard Gittenberger, Manuel Kauers, Emma Yu Jin pour des modèles d’arbres aléatoires.

La thématique de son postdoc à Paris 13 porte sur une interaction combinatoire analytique/théorie des probabilités, au travers de l’étude d’urnes aléatoires et de la forme limite de tableaux de Young (en collaboration avec Philippe Marchal du LAGA et Cyril Banderier du LIPN).